Casino de Nice Dufy présent dans l'actualité
nous avons besoin de vous

Quelques sites qui parlent de Raoul Dufy...


Les sites internet qui parlent de Raoul Dufy sont peu nombreux à ce jour (à l'exception de ceux, innombrables, qui vendent des reproductions !).
Nous vous suggérons néanmoins d'en visiter quelques uns qui vous offriront des informations complémentaires et intéressantes.



Le Ministère français de la Culture

www.culture.fr/culture/actualites/celebrations2003/dufy.htm

Présentation de Madame Dora Perez-Tibi et programme des diverses manifestations organisées dans le cadre de la commémoration nationale du cinquantenaire de la mort de Raoul Dufy, en 2003.



Raoul Dufy dans la REVUE DU LIBAN

http://www.rdl.com.lb/2004/q4/3972/arts.html

Nous ne connaissons pas Sonia NIGOLIAN, mais son analyse toute personnelle et sensible de l'art de Raoul Dufy, montre combien son talent est apprécié à travers le monde.

A lire absolument !


La galerie Fanny GUILLON-LAFFAILLE, expert Raoul Dufy

www.guillonlaffaille.com/

La galerie de la rédactrice du Catalogue Raisonné de l'œuvre de Raoul Dufy, continuant le travail entrepris par son père. Présentation des œuvres de Raoul Dufy exposées en permanence, des autres artistes également présentés dans la galerie et des ouvrages édités qu'il est possible de commander sur le site.


Raoul Dufy au Musée des Beaux Arts de Nice

http://www.musee-beaux-arts-nice.org/francais/collections

Présentation de quelques œuvres de l'artiste exposées au Musée des Beaux Arts grâce à la générosité de Madame Émilienne Dufy, née Eugénie Brisson dans cette belle ville de Nice.


Un élève de Raoul Dufy : Wilfrid PERRAUDIN

http://www.perraudin.eu/

Raoul Dufy n'a eu que très peu d'élèves au cours de sa carrière. Wilfrid Perraudin fut l'un d'eux. Né en France mais surtout connu en Allemagne où il a passé l'essentiel de sa vie, à Freibourg où il enseignait, puis à Marburg. Il s'est éteint en juin 2006 à Palma de Majorque, à l'âge de 93 ans, et a été inhumé à Freiburg.
Excellent dessinateur, comme son professeur, il a suivi sa propre voie picturale avec des compositions fortes, paysages (où l'on sent l'influence de Nicolas de Staël), portraits et "natures calmes" (expression qu'il préférait à "nature morte"), mais aussi de nombreux vitraux.
A son tour, il a formé de nombreux élèves, dans les lycées et en cours privés.
Un créateur méconnu, Commandeur dans l'Ordre des Palmes Académiques, que nous vous invitons à découvrir sur le site qui présente son œuvre et sa biographie (site en langue allemande).



La "Fée électricité"
au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris

http://www.paris.fr/musees/mamvp

Une présentation du chef d'œuvre de Raoul Dufy. A lire avant d'aller voir sur place cette fesque magistrale de 60 mètres de long, admirablement présentée au Musée et que l'on ne peut réellement apprécier qu'en l'ayant devant les yeux.
(Salle actuellement en rénovation et fermée au public. Une visite virtuelle est disponible sur le site web du musée).


Des livres illustrés par Raoul Dufy

http://www.plumart.com/vf0299/html/body_332_dufy.html

Les livres illustrés par Raoul Dufy disponibles dans le fonds Michel Chomarat de la Bibliothèque municipale de Lyon, décrits et commentés par Jean-Paul Laroche. Passionnant.