Le temps de la consécration




1945

Il commence la série des "Cargos noirs".



1946

Evolution de sa peinture vers l’uni-tonalité.
Il expose pour la première fois au Salon des Tuileries, où il exposera encore les années suivantes.



1947

Grande exposition à la Galerie Louis Carré, Paris.
Nouvel intérêt de Dufy pour la tapisserie et la revalorisation de la technique de la haute lisse.



1948
1949

Publication chez Flammarion d’un livre sur Dufy par Jean Cocteau
Voyage en Espagne.

Grande exposition à la Galerie Louis Carré de New York



1950

Voyage aux États Unis pour le premier traitement à la cortisone de sa polyarthrite qui s’aggrave.

Réalisation de six décors pour la version anglaise de "L’invitation au château" de Jean Anouilh sous le titre "Ring around the moon".

Il fait un séjour en Arizona et découvre l'effet positif d'un climat sec sur les douleurs dues à la polyarthrite, avant de rentrer en Europe



1951
1952

Nouvelle exposition chez Louis Carré à New York et exposition itinérante dans plusieurs villes des États-Unis.

La plus grand exposition de l’œuvre de Dufy est organisée au Musée d’Art et d’Histoire de Genève.
Il remporte le Grand Prix de la Présidence du Conseil à la XXVIe Biennale de Venise, où il a exposé 41 peintures.

Il s’établit à Forcalquier, ville réputée pour son ciel très lumineux et son air sec, apaisant les souffrances de la polyarthrite.

Nombreuses expositions personnelles, à New York, Edimburgh, Paris, Copenhague.



1953

Dufy meurt le 23 mars à Forcalquier.
Il est enterré le 25 mars dans le cimetière de Cimiez, à Nice.

Trois mois plus tard, le Musée National d’Art Moderne de Paris lui consacre sa première grande rétrospective.